Le marché des actions : comment bien gérer son portefeuille ?

Incertitudes sur le plan politique, crise économique, marché haussier, il devient de plus en difficile aux investisseurs d’effectuer des prévisions. Certains choisissent de réagir en se constituant un portefeuille d’actions, ci-possible le plus diversifié, afin d’assurer un profil « profit-risque » équilibré.

530
Diversifier son portefeuille d'actions pour mieux gérer les risques

Effectuer une sélection d’actions de qualité

De plus en plus d’investisseurs particuliers s’intéressent au marché des actions. Mais qu’est-ce qu’une action ? Lorsqu’une société cherche à se développer, elle peut procéder à une mise en vente des parts de sa valeur marchande, ce qu’on appelle les « actions ». Le cours des actions augmente ou chute en lien direct avec la stabilité financière de la société.

Si cette dernière dégage des bénéfices, le prix de l’action évoluera.
Les actions ne sont pas négociées directement entre la société et les particuliers, mais par l’intermédiaire des marchés boursiers avec des frais de transactions ou “frais de courtage”.
Il incombe aux investisseurs d’accumuler un maximum d’informations pertinentes sur les sociétés pour savoir quels sont les titres avec les meilleures performances. N’hésitez pas à consulter l’actualité boursière, des analyses d’expert, les webinaires et infos stratégiques présentées par des traders professionnels sur certaines plateformes de trading reconnues du marché.

C’est en vous informant avant tout que vous apprendrez à profiter des bonnes affaires et saurez éviter les mauvaises : titres en perte etc.
Une bonne sélection doit cibler surtout des actions d’entreprises qui présentent un modèle économique solide. De nombreux facteurs sont à surveiller, notamment la concurrence, les facteurs macroéconomiques et politiques. Certains secteurs d’activité connaissent des hausses ou des baisses de rentabilité liées à des variables macroéconomiques exogènes (par exemple les matières premières, les télécommunications etc.).
Bref, vous devez acheter des actions d’entreprises qui versent des dividendes de manière régulière. Mieux vaut miser sur la sécurité et un rendement moins fort.

AL_FR_logos_970x250

Diversifier son portefeuille d’actions

Concernant le marché des actions, tous les experts recommandent à l’unanimité de diversifier son portefeuille qui permet d’amoindrir le risque global encouru par l’investisseur sans pour autant diminuer son rendement sur le long terme.

Il est déconseillé de miser tout sur les titres d’une même société, voire une même classe d’actifs. On ne peut pas prédire le rendement d’une action à long terme. Aucune garantie en effet que les prix augmenteront ou que l’entreprise versera des dividendes, ni même qu’elle restera en activité. Bref, il est vain de s’exercer à prévoir le comportement des marchés.

Les actions comptent pour être une classe d’actifs plutôt risquée avec des gains et des pertes élevées. La diversification de son portefeuille est un choix d’investissement recommandé par les régulateurs boursiers et autres conseillers financiers, encore faut-il ne pas tomber dans la tentation de la diversification à outrance.
Il suffit parfois d’une quinzaine de bonnes actions pour obtenir le fameux profil rendement-risque optimal et avoir un portefeuille d’investissement suffisamment dynamique sans exposition à des risques superflus.

Anticiper et gérer les risques

Avant de se décider à acheter des actions, les investisseurs doivent saisir quels sont les risques de ce type de placement et s’ils sont prêts à les prendre. Un trader débutant doit se poser la question, à savoir : intégrer telle action ou telle autre à mon portefeuille est-il adapté à mes objectifs de trading ?

Il n’est pas évident de jauger le niveau de risque d’une action. Le cours des actions est fluctuent. Lorsqu’il varie rapidement et de façon considérable, on parle de « volatilité ». La volatilité augmente le niveau de risque associé à une action. Si le prix d’une action est sujet à des variations, on ne peut pas être assuré de réussir à la revendre avec profit ou même sans perte.

AL_FR_Gold_970x250_t01

C’est pourquoi les traders débutants auront tout intérêt à se tenir au départ à l’écart des actions les plus volatiles s’ils veulent faire une économie de stress.
Est-il juste de définir le placement en actions comme un placement risqué ? D’une certaine façon oui, les actions sont des titres financiers risqués, mais il s’agit aussi d’un placement le plus souvent rentable à long terme.

Certains sites spécialisés sur le trading proposent des outils permettant de se créer un portefeuille d’actions virtuel et de le gérer en temps réel. Une bonne façon d’étudier les risques, de comprendre les mouvements d’achat et de vente sur les marchés et d’apprendre à dénicher des opportunités en vous informant sur les valeurs qui font l’actualité.

Vous achetez, vendez et vous vous exercez à simuler des stratégies d’investissement. Vous pouvez même fixer des alertes et vous tenir informé en temps réel des variations sur les cours des actions qui vous intéressent ou recevoir des infos sur les entreprises de votre choix.