Bien choisir son intermédiaire financier

Tout trader en herbe, en phase d’initiation aux bases du trading, se doit de choisir une société de courtage en ligne sérieuse, réputée et réglementée. C’est en effet le rôle du courtier d’exécuter vos ordres de vente et d’achat sur les instruments financiers qui vous intéressent.

Certains courtiers ou brokers proposent un véritable encadrement au trading de type pédagogique, accompagné de tutoriels, de vidéos explicatives, d’analyses graphiques. Le tout pour vous aider à mieux rentabiliser votre portefeuille et choisir les meilleurs placements.

L’objectif est de savoir jongler avec les concepts inhérents au trading, de maîtriser les stratégies d’investissement. La lecture de la presse financière au quotidien, le suivi des cours boursiers sont des habitudes à intégrer d’urgence dans votre routine. L’avantage des sites de trading est de proposer souvent des analyses de marché pertinentes qui vous donnent des directions et vous «mâchent » en quelque sorte le travail en amont.

AL_FR_logos_970x250

Certains sites n’hésitent pas à recourir aux services d’analystes financiers réputés sur la scène médiatique, tel Alvexo qui a recours par exemple aux services du trader professionnel Stéphane Ceaux-Dutheil, consultant également pour BFM Business.

Force est d’admettre qu’il n’est pas toujours aisé de se former seul au trading en ligne et au jargon qui lui est propre.

Mais si vous souhaitez vous lancer dans le trading et espérer réaliser des gains, vous devez vous fixer des objectifs réalistes et mettre en place une stratégie qui soit adaptée à votre profil d’investisseur.

Les différents types d’ordre

Sans parler stratégie de trading, il vous faut tout d’abord comprendre les différents types d’ordre existants : à la bourse, on vend et on achète des “ordres”. Il en existe cinq principaux :

  • l’ordre au marché, prioritaire sur tous les autres et qui est le plus rapide.
  • l’ordre limité qui permet de limiter le prix d’exécution, que cela soit à l’achat ou à la vente.
  • l’ordre à la meilleure limite, qui sera vendu au meilleur offrant ou acheteur, s’il s’agit d’une vente ou d’un achat. La vente ou l’achat partiel d’un tel ordre est possible, mais il vous faudra vendre le reste au premier acheteur ou vendeur. C’est donc une transaction un peu plus risquée.
  • l’ordre à seuil de déclenchement, également appelé “ordre Stop”, dont vous-même fixez le prix et qui sera exécuté lors que le montant sera atteint.
  • Enfin, l’ordre à plage de déclenchement, similaire à l’ordre à seuil de déclenchement, sur lequel vous devrez également ajouter une limite.

Lexique boursier

Travailler dans la finance requiert l’apprentissage d’un vocabulaire particulier, comme le passage d’ordre, qui est une demande de vente ou d’achat arrivant au courtier. Il peut provenir d’un particulier ou d’une entreprise.

Une fois le passage d’ordre reçu, le trader pourra étudier le “spread”, c’est-à-dire la différence entre deux taux souverains. A l’aide de logiciels et de plateformes de trading, il est devenu relativement facile pour un trader de trouver le taux le plus intéressant.

Autre terme important : « l’effet de levier », qui regroupe trois techniques pour optimiser le retour sur investissement. C’est un outil de mesure qui permet d’étudier l’impact d’apport de capitaux d’un tier pour une entreprise.

Avec une formule de mathématiques, disponible dans des logiciels intégrés, l’effet de levier a ses limites car c’est une technique qui permet d’avoir des actifs avec très peu de fonds propres.

Une fois ces concepts assimilés, le jeune trader pourra commencer son activité sur le Forex.

Qu’est-ce que le Forex ?

Le Forex ou marché des changes séduit les investisseurs

Le Foreign Exchange, plus connu sous le surnom de “Forex”, est le marché des devises étrangères. Ce marché, également appelé marché des changes, réalise le plus grand volume de transactions au monde.  Il s’agit donc du marché avec la plus forte liquidité.

Il est considéré comme le type de trading le plus risqué, très difficile à prédire. Mais il n’en reste pas moins qu’il est l’un des terrains de prédilection des traders.

Les taux de change sont variables et ces fluctuations sont soumises à la loi de l’offre et de la demande. Elles peuvent donc être extrêmement soudaines et fortes. En cela, les taux de change génèrent par conséquent un intérêt pour les investisseurs. Par exemple, la variation entre le dollar et l’euro, ou bien la livre sterling et le yuan etc.

D’ailleurs, les devises marchent par pair, puisqu’on convertit toujours une monnaie en une autre. Cela en fait une spécificité du marché. Mais méfiez-vous de la volatilité de ce marché et de l’effet de levier. Vos pertes sont multipliées par l’effet de levier !

Quel trader êtes-vous ?

Il incombe au trader de s’imposer des limites et d’adapter ses horaires de trading en fonction de sa disponibilité. Vous devez avoir une idée claire du type de trading qui vous conviendrait le mieux et du type d’actif sur lequel vous aimeriez trader.

a lire sur tradesources: Comment devenir trader ?

Etes-vous du genre à planifier sur le long terme ou plutôt prompt à l’improvisation ? Aimez-vous la stratégie ou êtes-vous plutôt du genre à prendre vos décisions à chaud ?

C’est en répondant à ces questions que vous saurez si vous êtes plus un « trader de position » ou un « trader d’actualité », « un scalper », un « day trader » etc.

AL_FR_Gold_970x250_t01

Comme le rapportent plusieurs études, il est important pour le trader de bien comprendre les limites du trading. Au départ, cette activité doit être un complément de revenus plus qu’un emploi à plein temps.

Définissez quel est votre profil de trader

Avec un niveau de stress élevé en raison des risques et des horaires prenants, l’activité consacrée au trading est une activité que vous devez absolument aborder avec un mental fort pour être capable d’en éviter les pièges.

Chaque décision que vous prenez est capitale. C’est pourquoi nous insistons sur la nécessité de gagner avant tout en connaissances et d’investir dans l’apprentissage du trading afin d’être en mesure de réaliser des gains dans la durée.