Coinbase bientôt à Wall Street ?

Coinbase, le portefeuille de crypto-monnaies en ligne qui domine le marché Bitcoin, pourrait faire ses débuts en Bourse aux Etats-Unis dans quelques mois, voire en 2021. Une première en perspective pour une plateforme d’échange de crypto-monnaies. Coinbase fait partie des plateformes les plus connues, notamment sur les marchés BTC/USD, et bénéficie d’un trust important des investisseurs.

230
Coinbase, la plateforme de crypto-monnaies pourrait être cotée à Wall Street

Coinbase envisage la cotation directe

Selon Reuters, le géant américain des plateformes d’échange de crypto-monnaies Coinbase serait en pourparlers pour entrer en Bourse par le biais d’une cotation directe et non une IPO traditionnelle. Pas de date pour l’instant, peut-être en fin d’année ou courant 2021. La Sec (Securities and Exchange Comission) ou régulateur américain des opérations boursières ne s’est pas encore prononcée. Du côté de Coinbase, aucune déclaration officielle n’a filtrée pour le moment.

La cotation directe, si elle a lieu, serait une première et marquerait une étape importante dans l’histoire de vie des crypto-monnaies qui obtiendraient ainsi une reconnaissance vis-à-vis du grand public alors que de nombreuses cryptos ont encore du mal à gagner en légitimité auprès d’investisseurs méfiants.

Une capitalisation de 8 milliards de dollars

Coinbase, évaluée à 8 milliards de dollars en 2018 lors de sa dernière levée de fonds privée, deviendrait la première plateforme de crypto-monnaies à être cotée sur une Bourse traditionnelle.

Le géant du bitcoin, créé en 2012, soit quelques années après la mise en orbite du bitcoin par Satoshi Nakamoto, compte plus de 35 millions d’utilisateurs dans de nombreux pays du monde. Il propose l’échange de diverses devises numériques populaires – bitcoin, ripple, ethereum etc. – mais explore aussi les nouveautés.

A lire sur tradesources : « Bitcoin, Ripple ou Ethereum : quel placement choisir ?« 

A partir du 21 juillet, la plateforme Coinbase Pro proposera aux clients basés dans l’Union européenne des exécutions d’ordre pour des nouvelles paires de crypto : ALGO-EUR, ALGO-GBP, LINK-EUR, LINK-GBP, XRP-GBP and XTZ-EUR, XTZ-GBP.

Des investisseurs de choc

D’après Reuters, la Bourse de New York, BBVA et l’ancien PDG de Citigroup Inc (C.N) Vikram Pandit comptent parmi ceux qui ont investi dans la société basée à San Francisco. Ce dernier a été l’un des principaux bénéficiaires du boom du bitcoin en 2017, année au cours de laquelle la crypto-monnaie d’origine est passée de 1000 $ à près de 20000 $. Le bitcoin se négocie actuellement aux alentours de 9400 $.

Il y a une semaine, Coinbase déclarait avoir embauché l’avocat général adjoint de Facebook Inc FB.N, Paul Grewal, en tant que directeur juridique.

À quel point ce message vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des votes : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Article précédentL’or s’envole et dépasse les 1800$
Article suivantMarc Touati se confie sur le « coronakrach »
L'équipe de rédaction de Tradesources.fr est spécialisée dans l’actualité des marchés financiers et des tendances économiques. De nombreux articles sont consacrés au trading et aux présentations des courtiers en ligne opérant sur le marché français. Nos auteurs s’efforcent de rester objectifs et de souligner les avantages et les inconvénients de chacun.