Les signaux de trading sont-ils fiables ?

21
signaux de trading
signaux de trading

Pour investir avant l’émergence du trading, il fallait se baser sur les médias financiers, glaner des astuces dans les forums de discussion ou encore, pour les plus motivés, suivre une formation afin de percer les secrets de la spéculation.

La possibilité de suivre des signaux d’achat a changé la donne, en permettant à des investisseurs particuliers d’entrer dans l’arène des marchés financiers. Mais que penser des signaux boursiers ? Faut-il les suivre aveuglément ou s’en méfier ? Voici quelques explications pour y voir plus clair.

Petite définition du signal

Les signaux de trading ou trading signale en anglais, constituent une information destinée aux traders, afin de les guider dans l’achat ou la vente d’actifs, d’actions, de devises, d’indices, de matières premières ou encore de crypto-monnaies (signaux de trading crypto).

En fait, l’activité de trading est complexe. Ces signaux trading s’adressent donc en premier lieu aux néophytes, qui n’ont pas le temps, le budget ou simplement l’envie de suivre une formation sur la spéculation boursière.

Les types de signaux de trading

Il y a les signaux qui délivrent uniquement des informations sur le niveau d’achat ou de vente, le stop loss et le take profit, pour permettre l’entrée sur le marché.

D’autres invitent à copier automatiquement des traders chevronnés.

Enfin, certains signaux sont fournis par des indicateurs techniques ou des robots de trading. Ces derniers s’appuient sur un Expert Advisor qui utilise des plateformes de trading MetraTrader 4 ou 5 (exemple signaux trading mt4).

Les avantages du trading social

Le trading social est un outil d’aide à la décision. Les investisseurs particuliers y voient une opportunité d’imiter les meilleurs traders, afin d’acquérir des revenus passifs en ligne et ce, de manière automatique. Il n’est plus nécessaire de suivre l’actualité des marchés financiers, mais seulement d’attendre le signal d’achat pour potentiellement gagner de l’argent sur différentes classes d’actifs comme le Forex (signaux forex), les actions, les matières premières, les crypto-monnaies (signaux crypto), etc.

C’est également un gain de temps sur l’apprentissage de l’analyse technique, la gestion du risque, l’élaboration d’une stratégie de trading, la maîtrise des logiciels de transmission des ordres, etc.

Les écueils à éviter

Avant d’investir en bourse, il faut savoir prendre du recul pour ne pas se laisser entraîner dans un engrenage dispendieux. En effet, le sentiment de facilité, l’appât du gain et la satisfaction de l’impatience, rendent les signaux de trading particulièrement attractifs.

Méfiez-vous des promesses de gains extraordinaires, car beaucoup cherchent à attirer des amateurs dans le seul but de générer des commissions avec un broker. Car il faut rappeler que le trading est une activité qui comporte des risques, a fortiori si on choisit de suivre une stratégie sans être capable de la comprendre ou de la critiquer.

De plus, la tentation du day trading est grande, quand on suit des signaux. Cela se traduit par un investissement à court terme et le suivi fébrile des flux financiers. Or, pour gagner en bourse, il faut savoir être prudent et déployer une vision à long terme.

Quelques conseils pour choisir les meilleurs signaux de trading

Les signaux de trading peuvent être de bons outils, dès lors qu’on sait les utiliser sans se faire d’illusions.

Tout d’abord, un bon signal trading offre un avantage financier avec une espérance de gain deux fois supérieure à la perte tolérée.

En ce qui concerne les stratégies de suivi automatique de traders tiers, il faut savoir évaluer la performance sur le temps. C’est pourquoi, il est conseillé de suivre un trader qui réalise des performances régulières sur plusieurs années (au minimum 2), ce qui est un gage de constance et de stabilité.

Ensuite, il faut être attentif à deux indicateurs très importants : le Drawdown et le Profit factor. Le Drawdown est la perte maximale de l’investissement. Le maximum Drawdown est un instrument incomparable, pour apprécier la qualité d’une stratégie. Mieux vaut éviter les traders qui affichent une performance de 20 % avec un Drawdown supérieur à 15 %, et au contraire privilégier un trader qui affiche 10 % de performance avec un Drawdown de 2 %.

Le Profit factor est un complément au Drawdown. Il représente le ratio entre les gains et les pertes, et se calcule en divisant la somme des gains par la somme des pertes. Il est préférable de choisir un trader avec un Profit factor minimum de 2.

À quel point ce message vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des votes : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Article précédent3 erreurs à éviter pour ne pas perdre de l’argent en bourse 
Article suivantTrader sur le pétrole, les premiers pas
L'équipe de rédaction de Tradesources.fr est spécialisée dans l’actualité des marchés financiers et des tendances économiques. De nombreux articles sont consacrés au trading et aux présentations des courtiers en ligne opérant sur le marché français. Nos auteurs s’efforcent de rester objectifs et de souligner les avantages et les inconvénients de chacun.