Dans quoi investir en 2022 pour être rentable ?

23
Où investir en 2022

La bourse aujourd’hui n’est plus réservée à des investisseurs expérimentés au service d’une élite fortunée. Cette activité est à la portée de tout un chacun, sans considération de budget. Vous pouvez tout à fait commencer à investir avec seulement 10 €. Naturellement, les opportunités de retour sur investissement sont généralement corrélées à la taille du budget. Alors, dans quoi investir en 2022 en bourse ? C’est ce que nous allons détailler.

Le marché boursier

Acheter des actions en bourse est une première source intéressante d’investissement. Les actions à acheter sont en fait des actifs directs. L’acheteur doit attendre le moment opportun, quand les actions ont pris de la valeur, pour pouvoir revendre avec une plus-value. Il est possible d’investir à court terme (trading) pour tirer parti de la variation quotidienne des actions, ou bien à long terme afin de limiter les risques de pertes.

Toutefois, il n’y a pas de consensus en bourse. Vous devez donc garder en tête la volatilité du marché. Alors quelles sont les actions à acheter en ce moment ? Les valeurs montantes sont à rechercher dans les secteurs d’avenir comme l’intelligence artificielle, la conquête spatiale, les data centers et surtout les metaverses.

Il faut considérer en particulier le dernier élément cité avec attention. Les metaverses sont en passe de devenir le prochain standard de notre utilisation d’Internet. Il s’agit de mondes virtuels organisés en réseaux sociaux dont tout l’environnement digital peut se monétiser.

Alors si vous voulez acheter des actions, misez sur les entreprises à la pointe de l’innovation technologique comme Unreal engine, Uniris, Electronics arts, The Sandbox, etc.

Pour conclure, il existe diverses possibilités d’investissements rémunérateurs en 2022. Le plus important est d’appliquer les mêmes conseils de base pour éviter de perdre de l’argent :

  • Établir un budget d’investissement (et ne pas s’endetter pour investir) ;
  • Éviter les investissements trop risqués ;
  • Diversifier ses investissements ;
  • Investir en connaissance de cause.

Les crypto-monnaies

Avant le Krack de ces dernières semaines, placer de l’argent dans les crypto-monnaies est devenu monnaie courante grâce aux performances de ces dernières années. Cet engouement s’explique par l’intérêt croissant d’acteurs institutionnels et de particuliers. On assiste à une révolution dans le monde de la finance avec des milliers de crypto-monnaies disponibles dans le monde. Pour en citer quelques-unes, il y a : le Bitcoin, l’Ethereum, le Binance coin, le Ripple, le Carnado, le Solana, etc.

Alors, que penser du Krack ? De nombreux experts se montrent rassurants sur le long terme, et constatent que les principales cryptomonnaies, dont la fin est annoncée tout les quatre matins, survivent de crise en crise, et prennent de la valeur au fil du temps.

Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé d’investir de grosses sommes, mais il est toujours judicieux de composer une partie de votre portefeuille avec des investissements en crypto-monnaies. Et comme le principe de la monnaie repose sur la confiance, le plus sûr est de s’orienter vers les crypto-monnaies emblématiques comme le Bitcoin et l’Ethereum. Ces dernières ont démontré une augmentation stable. D’autres monnaies, comme le Ripple ou le Solana, ont également réalisé des performances louables.

L’Immobilier

Investir dans la pierre est un grand classique. Cependant, le marché de l’immobilier a connu des mutations conséquentes, notamment avec le contexte de la pandémie du Covid-19 et l’enjeu de la maîtrise énergétique.

Depuis les mesures successives de confinement et de couvre-feu, les gens ont reconsidéré l’importance de disposer d’un espace pour prendre l’air tout en restant à son domicile. Ainsi, la cote des appartements bénéficiant d’un balcon ou d’une terrasse et surtout celle des biens avec jardin, a grimpé. De plus, les appartements en rez-de-chaussée, longtemps boudés par les acheteurs potentiels, connaissent un gain d’intérêt, pour peu qu’ils disposent d’un jardinet.

Avant d’investir, la consommation énergétique des biens immobiliers est un autre point important dont il faut tenir compte. En effet, l’explosion du coût de l’énergie et notamment du gaz incite à fuir les passoires énergétiques. D’ailleurs, l’État prend au sérieux les enjeux environnementaux avec une législation actuelle (loi Énergie-climat) qui ne laisse plus le choix. Ainsi les biens immobiliers dont la consommation énergétique est supérieure à 330 KWh doivent faire l’objet de travaux de rénovation obligatoires. Pensez-y lorsque vous déciderez d’investir dans l’immobilier en privilégiant l’achat dans le neuf (VEFA) ou les biens récents.

L’immobilier est un placement sûr, qui ne suppose pas de connaissances particulières en finances. Toutefois, il nécessite un capital d’investissement conséquent et n’est donc pas accessible à toutes bourses. Là encore, il faut savoir investir dans des biens judicieux, car les rendements sont garantis par un revenu de mise en location et/ou une plus-value à la revente. Il s’agit d’un investissement à long terme.

La SCPI résiliente

La SCPI (Société civile de placements immobiliers) constitue un placement boursier intéressant en 2022. Il génère des revenus stables et réguliers. Il s’agit de percevoir un loyer en devenant propriétaire d’actifs immobiliers.

L’habitation n’est pas le seul secteur concerné par cet investissement. Vous pouvez investir dans des secteurs comme la santé, l’éducation, l’hôtellerie, la restauration, ou encore le commerce. C’est un moyen de vous assurer des revenus fonciers stables et garantis. Néanmoins, il faut prévoir des frais de souscription et de gestion. En effet, l’intérêt des SCPI, c’est qu’elles vous libèrent des contraintes liées à la gestion du bien (plaintes des locataires, travaux, assemblées générales de copropriété, etc.).

Portez votre choix sur les SCPI que l’on appelle résilientes. Ce terme appliqué à une SCPI signifie qu’elle n’est pas tributaire des aléas de la conjoncture économique. En fait, les SCPI résilientes maîtrisent mieux leurs taux de remplissage et sont capables de garantir un rendement. C’est le cas notamment des SCPI dans la santé (notamment des personnes âgées), l’éducation ou encore les entrepôts logistiques d’e-commerce.

L’assurance-vie

Souscrire à une assurance-vie reste un investissement sûr en 2022. Le principe est simple : il s’agit d’un placement financier établi sur la base d’un contrat. Le souscripteur épargne ainsi de l’argent dans le but de le transmettre à un bénéficiaire désigné et perçoit des intérêts. Il peut retirer son capital et ses intérêts quand il le souhaite. Il existe deux formes d’assurance-vie :

  • Les intérêts sur le fond euro ;
  • Les placements sur des actifs cotés en bourse.

La rentabilité dépend du capital investi et du risque consenti. La seconde forme est plus rentable, mais elle est soumise à la volatilité des marchés financiers.

À quel point ce message vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 2.5 / 5. Décompte des votes : 2

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Article précédentLe Bitcoin à 10 000 dollars ? Le scénario
Article suivantFaut-il acheter de l’or cet été ? Et comment faire ?