10 bonnes résolutions pour gagner en bourse en 2023

13
Des bonnes résolutions pour 2023 en bourse !

Gagner en bourse n’est pas l’apanage des traders professionnels. Prenez le taureau de Wall Street par les cornes : en 2023, les marchés sont à votre portée. A condition de suivre quelques bonnes résolutions. 

1. Ne loupez plus les saisons des résultats

Bonne résolution numéro 1 : ajustez ou planifiez vos stratégies de trading en fonction de la performance des entreprises. A vos calendriers et à vos calculettes ! Ces résultats sont publiés une fois par trimestre. Il y a dans une année quatre trimestres, et donc…4 moments forts du trading tous les ans. Les résultats sont aussi publiés par groupe ou par série d’entreprises d’un même secteur, sur plusieurs semaines. Certaines semaines sont placées sous le signe d’un secteur en particulier : la banque par exemple, ou encore les géants de la Tech.

Pourquoi c’est important ? Ces publications peuvent servir de base pour des stratégies de trading ambitieuses en relativement peu de temps. Deux indicateurs boursiers sont à croiser : le sentiment des marchés, marque par marque, mais aussi la performance réelle des cours de l’action en bourse lors du trimestre qui précède la publication des résultats.

2. Entreprises à suivre : faites le ménage !

Bonne résolution numéro 2 : en 2023, on ne compare plus les pommes et les oranges. En matière de grandes entreprises, prenez la résolution de ne pas mélanger toutes les marques. Un premier travail salutaire, rapide est passionnant pour 2023 est de trier vos marques préférées par secteur d’activité, puis de lire quelques actus ou indicateurs sur les secteurs qui vous intéressent. Cela vous donnera de précieuses pistes pour investir en bourse.

3. Matières premières ? Levez les yeux

Certaines matières premières vous intéressent ? Dans ce cas, résolution numéro 3 : levez les yeux au ciel et regardez la météo. Elle est un indicateur relativement fiable des cours futures d’actifs comme le café ou le sucre, pour des raisons logiques. Si les conditions météorologiques sont décevantes en un, ou plusieurs endroits du globe, et que la demande reste constante, une certaine tension sur les prix devient probable.

4. Apprendre à se servir des signaux de trading

Les signaux de trading sont vos yeux sur les marchés et un outil boursier indispensable. Ils permettent de rendre visibles les potentiels de marché, et offre des recommandations pour entrer et/ou sortir des positions.

Autrement dit, bonne résolution de trading 2023, numéro 4 : apprenez à vous en servir ! La prise en main d’un tel outil est désormais simple et intuitive. Des applications pour apprendre à investir en bourse comme Market Arena propose des condensés d’indicateurs et d’analyses.

5. Se familiariser avec les principaux indicateurs

Allez, en vrac : MME, RSI, Fibonacci…vous vous sentez perdu ? En guise de bonne résolution numéro 5, une méthode d’apprentissage simple : la discipline. Deux fois par semaine, rassemblez quelques éléments d’explication sur un indicateur boursier de votre choix, et sur l’intérêt de le suivre pour le trading en ligne. Après déjà un mois ou deux, vos propres connaissances vous surprendront…

6. En bourse, tout est relatif, Albert !

Bonne résolution numéro 6 : se souvenir qu’aucune donnée, aucun indicateur n’a de valeur en lui-même. Tous les indicateurs doivent être pondérés par d’autres données qui vous sont personnelles. Exemple. Il est possible qu’une transaction soit intéressante sur la journée…mais pas sur le mois. Ou bien, qu’un trade convienne davantage à un plan de trading qu’à un autre. Un des écueils les plus fréquents du trader est de ne pas appliquer les stratégies d’investissement qu’il s’est lui-même défini en amont. Ne vous emballez donc pas à chaque annonce de bonnes nouvelles ou bien d’opportunités de marché : ce qui est bon pour un autre pourrait ne pas l’être pour vous, et vice versa.

7. Les chiffres de la « Supply chain » sont vos amis

Bonne résolution numéro 7 : vous voulez élargir votre regard, et apprendre à anticiper ? Conduisez quelques recherches rapides sur les chaînes d’apprivoisement des marques. Où sont fabriqués exactement les marchandises, les biens ? Qui les achemine ? Lorsqu’une chaine est perturbée, il y a toujours des perdants et des gagnants. Apprenez à reconstituer les chaînes…pour miser sur le bon parti. Ceci est particulièrement vrai après les deux séismes de 2020 (pandémie) et de 2022 (guerre en Ukraine).

8. Ne pas confondre problème conjoncturel et structurel

Bonne résolution numéro 8 : après avoir trié les marques, pensez à trier les enjeux et les défis. Exemple ? Si la Chine ferme des régions entières à cause du Covid, certaines entreprises américaines à l’autre bout du globe seront affectées parce que leurs usines basées en Chine sont à l’arrêt. On parle alors de problème conjoncturel qui, a priori, ne devrait pas impacter la reprise des cours sur le long terme, lorsque la Chine décidera d’alléger ses restrictions. De la même manière, nul besoin d’être expert en géopolitique pour comprendre certaines conséquences financières et économiques liées aux conflits. Pour tenter d’anticiper les cours de bourse sur certains marchés, faites-vous un avis sur la guerre en Ukraine par exemple. A la lumière des sanctions persistantes, il semble que les prix du gaz sont partis pour côtoyer les sommets en 2023.

9. Toujours choisir un courtier régulé

Ceci devrait être une base, un savoir partagé par tous, connu de tous…Et pourtant…Pourquoi consacrer quelques lignes sur le sujet ? Parce que trop de traders tombent encore dans le panneau et ne prennent pas les quelques secondes nécessaires pour vérifier que la plateforme de trading est correctement supervisée par une autorité de régulation. Rappelons que, pour l’Europe, les autorités de référence sont l’AMF en France, la CySEC à Chypre ou la FCA au Royaume Uni. Bonne résolution numéro 9 : lisez notre sélection de plateformes régulièrement mises à jour sur Tradesources !

10. Toujours prendre du plaisir 

C’est important : on est toujours meilleur dans ce que l’on aime. On est toujours plus performant lorsque l’on s’intéresse à ce que l’on fait. Le « money management », l’usage des signaux de trading, la veille des marchés, la gestion de positions sur plusieurs actifs…ces activités boursières sont passionnantes et peuvent potentiellement générer des gains. 2023 vous attend !

À quel point ce message vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des votes : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Article précédenteFinno – Notre avis sur l’appli financière
Article suivantEfinno vs IG : le comparatif