Le boom des traders en ligne

Les traders en ligne sont en recrudescence. Selon certains experts, le nombre de personne licenciées - ou tout simplement disponibles – pendant la crise sanitaire pour exercer une activité en plus de leur poste - a consacré l’émergence du trading en ligne. Une activité risquée à laquelle il convient de se préparer.

48
Les traders en ligne sont en augmentation depuis la crise sanitaire

Pourquoi les traders en ligne sont-ils en hausse ?

De nombreux médias ont rapporté le phénomène pendant la période de confinement engendrée par la crise du Covid 19 : les traders en ligne sont de plus en plus nombreux à s’essayer aux stratégies d’investissement via des plateformes de trading en ligne.

Le day trading a gagné en popularité ces derniers mois dans de nombreux pays. En Grande-Bretagne, où la crise du coronavirus a été particulièrement grave, des centaines de milliers de Britanniques se sont retrouvés sans emploi. Résultat, nombre d’entre eux se sont lancés dans une activité de day trading. IG Group, un courtier présent outre-Manche, a déclaré avoir enregistré près de 97 000 nouveaux utilisateurs pour la première moitié de l’année, soit une hausse de 34%.

Les traders appartiennent généralement à une communauté assez soudée avec des groupes de discussions sur Facebook et autres forums pour échanger sur les dernières tendances, prendre des recommandations sur un broker, s’entretenir des risques à trader cryptos ou autres actifs en vogue. Bref, ils se refilent souvent des « bons » tuyaux lors de groupes de discussions privées.

AL_FR_logos_970x250

Ce qui était un passe-temps pour beaucoup est devenu un véritable emploi pendant la crise. Il est très facile de dénicher des tutoriels et webinaires accessibles qui aident à découvrir le monde du trading pas à pas.

Toutes les formations au trading ne se valent pas

Récemment, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a multiplié les mises en garde contre les arnaques aux formations de trading. Car il est impossible de s’improviser trader expert en quelques heures ou quelques jours.

Certaines formations invitent en effet à la méfiance, surtout celles qui promettent des gains rapides et autres exploits faciles. Les guides de type « comment devenir trader en dix leçons ? » pullulent sur le Net et il n’est pas toujours simple s’y retrouver.

Il existe pourtant des académies de trading sérieuses, faisant appel à des analystes de renom, gratuites, qui apprennent à bien maîtriser les fondamentaux, à décrypter l’actualité financière et les évolutions de cours de bourse.

Une histoire de chance, plus que de connaissances?

C’est du moins la théorie avancée par le Wall Street Journal dans un article qui assure que générer de l’argent en étant day trader ne serait qu’une histoire de chance. Espérer réaliser des profits en spéculant sur des actifs financiers reviendrait-il à jouer au casino ?

AL_FR_Gold_970x250_t01

Pour Bloomberg, au contraire, il suffit de suivre les conseils des pros, même si les bons résultats sont rares.

Seulement 1% des day traders seraient capable de battre les prévisions journalières des marchés, rapporte une étude publiée par l’Université de Californie Davis. Vous devez vous assurer que vous pouvez prendre le risque de pertes.

D’aucuns conseilleront tout simplement de s’inscrire chez un courtier agréé pour s’essayer en mode démonstration et comprendre les enjeux de l’investissement tout en bénéficiant du coaching de conseillers financiers.