Faut-il investir dans des actions de la FDJ ?

La Française des Jeux entre en Bourse le 21 novembre. Une aubaine tant pour les investisseurs institutionnels que les particuliers. Selon les projections d’analystes, les actions de la FDJ pourraient prendre 20% de leur valeur en moins de cinq ans.

967
Acquérir des actions de la FDJ peut s'avérer une excellent eopportunité d'investissement

La FDJ, une entreprise prospère et populaire

Héritière de la Loterie Nationale qui a vu le jour en 1933, cette entreprise d’Etat, deuxième plus grande loterie en Europe et quatrième à l’échelle mondiale, s’apprête à entrer en Bourse le 21 novembre. En attendant, son capital a été ouvert aux investisseurs.
« Entrez dans l’histoire, entrez dans le capital », proclame une pub de la FDJ. Les Français ont jusqu’au 20 novembre pour réserver des actions, vendues entre 16,50 et 19,90 euros l’unité. Chaque investisseur doit souscrire au minimum pour 200 euros, alors que l’Etat compte céder près de 99 320 000 actions, soit 52% de son capital.

L’entreprise est en bonne santé avec près de 16 milliards d’euros de mises et 170 millions d’euros de bénéfices en 2018. Son chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros, est en hausse de 2,3% comparé à 2017.

En règle générale, les loteries restent des structures fiables qui résistent en période de crise. La perspective de récession en 2020 n’a donc pas entamé l’engouement des Français pour cette privatisation qui fait date.

AL_FR_logos_970x250

Une opération de privatisation grand public

D’après l’AFP, en cédant 52% de ses parts du capital de la FDJ, le gouvernement d’Emmanuel Macron pourrait récupérer près de 2 milliards d’euros.

Une somme supposée aider au désendettement de l’Etat et aider la France à rester dans la course technologique, comme l’a affirmé le ministre des Finances Bruno Lemaire lors d’une conférence de presse.

Le fait est que le gouvernement s’est bel et bien lancé en campagne pour créer les conditions d’un succès populaire. Il a su appuyer sur les bons ressorts pour pousser les actionnaires à se lancer dans l’aventure FDJ.

En plus d’une décote de 2%, il a notamment proposé une action gratuite pour chaque paquet de dix actions achetées – à la condition que l’investisseur les conserve pendant dix-huit mois. Pour profiter de cette offre, il est donc préférable de réserver des actions dès maintenant plutôt que de les acquérir sur le marché plus tard.

Une manière d’encourager les petits épargnants qui ont tendance à se méfier du risque.

Qu’en disent les experts ?

Ils sont unanimes pour dire qu’il s’agit effectivement d’un investissement intéressant. “Acquérir des actions de la FDJ peut être intéressant pour diversifier son portefeuille d’actifs”, a expliqué à Business Insider Alexandre Baradez, responsable de l’analyse des marchés chez le courtier IG France.

A lire aussi-Le marché des actions : comment bien gérer son portefeuille?

AL_FR_Gold_970x250_t01

La FDJ prévoit une croissance de l’activité régulière à 3-4% par an jusqu’à 2025. Pour Rémi Le Bailly, rédacteur en chef d’investir.fr : « si l’on ajoute un rendement de l’ordre de 3,5% et une croissance de l’activité de l’ordre de 3,5% également, cela donne, à valorisation comparable, un rendement de 7% environ par an ».

De plus, l’Etat garantit que personne ne pourra contrôler plus de 10% des actions, tout en confirmant que “l’Etat conservera l’intégralité des recettes fiscales et sociales versées par la FDJ, soit €3,5 milliards”, a rappelé Bruno le Maire.

Bref, il s’agit d’un investissement adapté aux investisseurs individuels, dont l’Etat se porte garant, tout en laissant présager une fructification intéressante sur les cinq prochaines années. L’action FDJ aurait-elle tout l’air d’un ticket gagnant ?